Gestion des surchauffes

Lorsque vous chargez votre chaudière avec du bois, il se produit différents processus liés à la combustion du bois, qui même s’ils sont connus, ne sont pas tous maîtrisés. Contrairement à une chaudière à alimentation automatique, la puissance délivrée par une chaudière bûches est difficile à maîtriser. Une fois la chaudière chargée on ne peut pas modifier l’apport de combustible. Cependant la chaudière ETA SH peut moduler la puissance délivrée en jouant sur les arrivées d’air primaire et secondaire. Cela permet aussi d’obtenir un maintien de braises beaucoup plus long qui facilite le rallumage.

 

Au niveau réglementaire une chaudière bûches doit dans tous les cas être équipée de dispositifs de sécurité :

  • soit avoir un vase d’expansion ouvert placé au point le plus haut de votre installation de chauffage
  • soit avoir une soupape thermique qui permettra de refroidir le corps de chauffe de la chaudière au-delà d’une certaine température.

 

Même si ces éléments de sécurité n’auront pas à intervenir sur une installation correctement conçue, ils sont cependant une garantie contre un éventuel dysfonctionnement.